L'audit énergétique outil pour la rénovation thermique

Les experts s'accordent à dire que le changement climatique doit nous inciter à changer fondamentalement la manière dont nous devons utiliser et consommer l'énergie pour le transport, l'industrie, l'agriculture et surtout le bâtiment.

Les états se mobilisent afin de fixer des objectifs en matière d'efficacité énergétique pour permettre la réduction de l'émission des gaz à effet de serre passant par une réduction de la consommation d'énergie (notamment les énergies non renouvelables).

1 - Les règles et les objectifs en matière d'efficacité énergétique
- Dans l'Union Européenne

Les objectifs en matière d’efficacité énergétique, d'énergie renouvelable et de réduction des émissions de gaz à effet de serre sont donnés en fonction du planning prévisionnel suivant :

Les principaux objectifs de l'UE en matière d'efficacité énergétique
- En France

Les objectifs suivent ceux établis par l'Union Européenne. Ils sont fixés dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte du 18 août 2015 qui est la transposition des objectifs de l'UE en droit Français. Elle vise à permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique et à la préservation de l’environnement.

Les objectifs sont les suivants :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % en 2030 par rapport à la référence 1990.
  • Diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre en 2050 par rapport à la référence 1990.
  • Réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à la référence 2012.
  • Réduire la consommation énergétique primaire d’énergies fossiles de 30 % en 2030 par rapport à la référence 2012.
  • Porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation finale brute d’énergie en 2030.
  • Diversifier la production d'électricité et porter la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50 % à l’horizon 2025.
2 - La réalité du parc de logements existants

En France, le parc de logements existants est très disparate. Les systèmes constructifs ont évolué au fil du temps comme les moyens de chauffage et d'isolation. Avant 1974, aucune réglementation thermique ne s'applique et l'obligation de mettre en œuvre un système de ventilation permanent n'intervient qu'au début des années 1980.

Parc de logements existants et consommation par secteur

Comme le montre ce graphique, 68% des logements (individuels et collectifs) ont été construit avant 1974 c'est à dire avant la mise en œuvre de la première réglementation thermique. Ces logements sont pour la plupart, mal isolés et mal ventilés et, pour beaucoup, ni isolés ni ventilés. La marge de progression est donc importante pour réduire drastiquement les déperditions énergétiques dans le bâtiment.

On constate également que le secteur résidentiel et tertiaire utilise 45% de l'énergie consommée en France. Pour atteindre les objectifs fixés pour réduire la consommation d'énergie et l'émission des gaz à effet de serre, il est donc indispensable de considérer le secteur du bâtiment et plus encore celui du logement.

3 - Pourquoi faire un audit énergétique ?

L'audit énergétique consiste en la collecte, l'analyse et la restitution d'éléments d'informations propres au bâtiment ou au mode d'utilisation du logement. Un rapport fait l'objet d'une présentation lors d'une entrevue finale.

Le rapport d'audit énergétique vous donne une feuille de route des travaux à réaliser pour atteindre les objectifs d'amélioration énergétique fixés en fonction d'un certain nombre de paramètres déterminés à l'avance (possibilité d'amélioration de l'isolation du bâti, budget, etc...).

Le contenu de ce rapport est le suivant : (il est en partie défini dans le Code Général des Impôts annexe 4, Article 18 bis, II. - Les modalités de réalisation et le contenu de l'audit énergétique)

- Diagnostic de l'état actuel du logement

Il s'agira ici de dresser l'état initial du bâti car pour faire de bonnes préconisations il faut un bon diagnostic !

  • Localisation, historique, volumétrie, accès, etc...
  • État initial : matériaux, technique d'isolation, nature des isolants, nature des menuiseries et des vitrages, équipements sanitaires et techniques, désordres, etc...
  • Bilan énergétique initial présentant la synthèse de vos consommations avant travaux, l'étiquette de Consommation d'Énergie Primaire (Cep) et l'étiquette des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).
Audit Energétique - Etiquette avant travaux
- Vos attentes et vos besoins en tant qu'occupants
  • Réduction de la consommation d'énergie.
  • Amélioration du confort.
  • Réparation des désordres constatés par la réparation des causes de ceux-ci.
  • etc...
- Présentation des scénarios d'amélioration énergétique

Les scénarios représentent les deux programmes de rénovation possibles pour atteindre les objectifs.

  • Deux scénarios vous seront proposés avec les caractéristiques suivantes :
Audit Energétique - Scénarios
  • Pour chacun de ces scénarios, seront présentés pour atteindre les objectifs :
    • La liste des interventions proposées.
    • Le bilan énergétique final présentant la synthèse de vos consommations après travaux : l'étiquette de Consommation d'Énergie Primaire (Cep) et l'étiquette des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).
    • Le bilan économique du projet : coût des travaux, gain estimé en coût de consommation d'énergie.
Audit Energétique - Etiquette avant et après travaux
- Présentation des aides de l'état mobilisables pour ce projet

En tant que particulier, il est possible de bénéficier des aides de l'état sous diverses formes :

  • Financement partiel avec MaPrimeRénov' et les Certificats d’Économie d'Énergie (CEE).
  • Éco-prêt à taux zéro.
  • La TVA réduite à 5.5%

En fonction du lieu d'établissement du logement, il est également possible de bénéficier d'aides supplémentaires de la part des collectivités locales.

- Information sur les recommandations d'usage et d'entretien

Après la réalisation des travaux et afin de maintenir un niveau optimal d'efficacité énergétique, il est nécessaire d'effectuer un bon entretien du bâtiment (entretien des appareils de chauffage, du système de ventilation et ses composants, des menuiseries extérieures, etc...).

4 - Pourquoi faire appel à IMAGINARIUM Architecture ?

D'une part, nous sommes formés pour pouvoir réaliser l'audit énergétique réglementaire et référencé comme tel sur la plateforme france-renov.gouv.fr.

D'autre part, en plus de pouvoir réaliser cet audit énergétique réglementaire, nous pouvons :

  • établir les pièces graphiques et écrites pour la bonne réalisation des travaux.
  • préparer et réaliser la consultation des entreprises pour la mise en œuvre des interventions choisies.
  • établir l'attestation de conformité des travaux en fin de chantier.

C'est une garantie de la bonne exécution des travaux nécessaires pour atteindre les objectifs du scénario choisi et pour répondre aux attentes et besoins des occupants définis lors de l'entretien préalable.